France
URL courte
5126
S'abonner

En signe de protestation contre la pollution de l’air dans leur pays, des associations écologiques ont «habillé» des statues dans de nombreuses villes françaises de masques de protection.

De Marseille à Paris en passant par Strasbourg, des associations écologiques ont installé des masques de protection sur des statues pour dénoncer l'inaction des pouvoirs publics contre la pollution de l'air en France.

​Parmi les organisateurs de l'action figurent France Nature Environnement, Alternatiba ANV-COP 21, Greenpeace ou encore la Fédération des usagers de la bicyclette. Ils ont réclamé dans un communiqué une «politique de transports sans enfumage».

​Ainsi, dans la capitale française, plus d'une centaine de statues ont été revêtues de cet «habit» singulier.

​Le 31 mars est le dernier jour pour le Conseil d'État pour remettre à la Commission européenne le plan du gouvernement contre la pollution atmosphérique.

Lire aussi:

Le bilan journalier des nouveaux cas en France plus de cinq fois plus élevé que la veille
Déluge de feu en terre sainte: dans l’escalade, Israël et la Palestine peuvent compter sur leurs alliés
«Le dernier rempart de la paix civile est en train de céder», s’inquiète Philippe de Villiers
Le «champignon noir»: ce redoutable inconnu qui s’attaque aux patients rétablis du Covid
Tags:
pollution, air, masques, statue, Marseille, Strasbourg, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook