Ecoutez Radio Sputnik
    Thibault Bourdon

    «Inquiets par ignorance»: ce Français ouvre les yeux sur la Russie à ses compatriotes

    © Photo. Thibault Bourdon
    France
    URL courte
    Diana Saifullina
    20883

    «En regardant les infos, on peut avoir l'impression que nous vivons dans un climat de nouvelle guerre froide», le documentariste Thibault Bourdon évoque à Sputnik son voyage à travers la Russie et les USA visant à «saisir l'âme russe et à la faire transparaître en vidéo».

    Méfiant par rapport aux médias mainstream, le documentariste français Thibault Bourdon a décidé de découvrir par lui-même les relations entre la Russie et les États-Unis à travers les yeux de la population locale des deux pays et d'en parler aux Français dans son nouveau film documentaire.

    Son but est de «rencontrer des Russes et des Américains ordinaires, loin des clichés, afin de les interviewer et de comparer leur point de vue. Je vais essayer de comprendre l'âme russe et le rêve américain, l'époque soviétique et le passage au libéralisme, et de voir l'influence de Vladimir Poutine et Donald Trump sur les citoyens», a-t-il raconté dans une interview à Sputnik.

    «C'est en chevauchant une bécane que je compte rallier Moscou à Washington DC sur plus de 20.000km pendant 6 mois», a partagé Thibault qui est parti à l'aventure tout seul, accompagné seulement de sa moto et d'une caméra.

    «Pour moi, il est important de traverser le pays afin de comprendre sa complexité, sa grandeur culturelle et ses différences avant de pouvoir porter un quelconque jugement», a-t-il poursuivi.

    Son désir de percer la vérité a été notamment provoqué par les médias mainstream qui présentent une image univoque de la situation géopolitique dans le monde.

    «Bien souvent les médias français ne sont pas tendres avec l'image de la Russie. La plupart des articles sont remplis de stéréotypes. J'espère en me rapprochant de simples Russes, réussir à saisir l'âme russe et à la faire transparaître en vidéo», a expliqué le jeune réalisateur.

    Il a en outre déploré qu'«en regardant les infos, on pouvait avoir l'impression que nous vivions dans un climat de nouvelle "guerre froide"», ajoutant qu'il s'agissait du «jeu des politiciens, qui sont souvent bien loin des habitants et de ce que peut représenter le peuple d'un pays».

     Thibault Bourdon
    © Photo. Thibault Bourdon
    Thibault Bourdon

    Thibault a également souligné que la Russie restait souvent pour les Français un pays mystérieux et pas suffisamment étudié. Un pays lointain qui suscitait des peurs et des craintes sans aucun fondement.

    «Quand j'ai annoncé à mes amis et ma famille cette idée de traverser la Transsibérienne (une autoroute qui relie Moscou à Vladivostok, ndlr) en moto, beaucoup d'entre eux étaient inquiets. Inquiets sans réelles raisons, juste par ignorance totale», a-t-il dit.

    Au contraire, vu son expérience passée en Russie, ce Français a pu former sa propre opinion du pays allant complètement à l'encontre des clichés et des préjugés dus à l'«ignorance».

    «Il ne faut pas croire que ce pays est fermé, dangereux, et rempli d'alcooliques. Au contraire, les Russes sont accueillants, cultivés, respectueux et aiment énormément avoir des touristes pour discuter!», a conclu le Français.

    Par le passée, Thibault Bourdon avait déjà traversé l'Europe de l'Ouest en vélo pendant 7 mois et la France pendant 3 mois, chaque expérience donnant naissance à un nouveau documentaire.

     

     

    Lire aussi:

    Thibault Isabel vs. Charles Gave : «L’Amérique est-elle encore un modèle?»
    Entre Russes à Paris et Français à Moscou: que leur manque-t-il le plus?
    Macron aux États-Unis: rupture ou soumission face à Trump?
    Tags:
    documentaire, guerre froide, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik