France
URL courte
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)
18441
S'abonner

Lors de sa conférence de presse avec Vladimir Poutine donnée à l'issue de leur entrevue, Emmanuel Macron a déclaré que les entreprises européennes devaient honorer leurs engagements en Iran malgré les sanctions américaines.

Évoquant le dossier, le Président français a déclaré qu'il souhaitait «que l'ensemble des signataires restent dans l'accord et le préservent.»

«Je souhaite aussi que nous puissions travailler avec toutes celles et ceux qui y ont intérêt pour que cette efficacité soit pleine et entière et que nos entreprises puissent aussi trouver des solutions pragmatiques avec d'autres pays et d'autres entreprises qui ont intérêt, comme certaines entreprises l'ont fait d'ailleurs ces derniers jours, pour préserver leurs intérêts lorsqu'elles sont très exposées aux Etats-Unis, au marché américain, mais qu'on puisse garantir à l'Iran la viabilité des projets qui ont été lancés.»

Et de poursuivre:

«En même temps, je souhaite que l'Iran reste pleinement engagé dans l'accord nucléaire et ne reprenne aucune activité. A cet égard, je considère que les dernières informations transmises par l'AIEA vont dans la bonne direction et sont réconfortantes.»

«J'ai dit au Président Poutine cette volonté, je crois que nous la partageons. Et nous avons l'un et l'autre acté de cette volonté commune de préserver ce cadre qui me semble être un cadre utile pour la sécurité régionale.»

Dossier:
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Emmanuel Macron, Saint-Pétersbourg, Iran, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook