Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Luc Mélenchon

    Mélenchon affirme être menacé de mort, Collomb fait la sourde oreille

    © REUTERS / Emmanuel Foudrot
    France
    URL courte
    24128

    Jean-Luc Mélenchon, député de la France insoumise, et quatre de ses collègues de l'Assemblée font, selon eux, l'objet de menaces de mort. Il demande à Gérard Collomb de «réagir», mais hélas! Le ministère français de l’intérieur reste les bras croisés.

    Jean-Luc Mélenchon affirme avoir été menacé de mort lors des dernières campagnes présidentielle et législatives, demandant une protection policière au Ministère de l'Intérieur. Pourtant, la requête déposée n'a pas abouti.

    «Alors que la France insoumise n'a pas les moyens d'assurer la sécurité de son chef de file, Jean-Luc Mélenchon réclame dès lors la présence d'un officier de sécurité à ses côtés. Une demande a été déposée auprès de Gérard Collomb, l'actuel ministre de l'Intérieur. Mais la requête n'a pas abouti. En effet, la place Beauvau n'a pas jugé la menace suffisamment précise ou importante pour la prendre en compte».

    Selon la radio RTL, Jean-Luc Mélenchon ne sort plus beaucoup de chez lui, et quand il sort, il est toujours accompagné d'une connaissance.

    Pour rappel, lors de la campagne des élections législatives, neuf hommes et une femme, des radicaux de l'extrême droite, avaient été arrêtés alors qu'ils projetaient de commettre un attentat contre Jean-Luc Mélenchon et Christophe Castaner.

    Lire aussi:

    Sortie de l’euro, Frexit… Les souverainistes séduits par Mélenchon?
    Fiscal Kombat, le jeu où Mélenchon secoue Macron (VIDEO)
    Mélenchon annonce son élection et un futur groupe insoumis à l'Assemblée
    Tags:
    menace de mort, Gérard Collomb, Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik