Ecoutez Radio Sputnik
    La police française

    Attentats du 13 novembre 2015: un suspect clé mis en examen en France

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    531

    Un suspect-clé dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris a été remis lundi par la Belgique aux autorités judiciaires françaises qui le réclamaient.

    Osama Krayem, qui est aussi un suspect des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, arrêté dans la capitale belge le 8 avril 2016, a été remis aux autorités judiciaires françaises «pour une durée d'un jour (…) en vue de son audition et sa possible inculpation par le juge d'instruction à Paris», a annoncé le parquet fédéral belge dans un communiqué.

    Osama Krayem, un Suédois d'origine syrienne âgé de 23 ans, a été arrêté plus tôt dans le mois avec Mohamed Abrini. Il est soupçonné d'être impliqué dans les attentats de Paris et de Bruxelles et de faire partie d'un réseau terroriste. Il a été identifié comme un des personnages d'un documentaire sur l'immigration réussie à Malmö.

    Une série d'explosions, dont l'une au moins serait l'œuvre d'un kamikaze, ont frappé le 22 mars l'aéroport et le métro de Bruxelles, faisant, selon le dernier bilan, 35 morts et environ 340 blessés.

    Le 13 novembre 2015, Paris a été secoué par une série d'attaques d'une ampleur sans précédent. Des assaillants ont tué 130 personnes et en ont blessé 352 autres à six endroits distincts, notamment au Bataclan, une salle de spectacles de la capitale. Cette vague d'attentats a été revendiquée par le groupe terroriste Daech*.

    *Daech est une organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Le suspect clé des attentats de Paris parmi les bourreaux d'une victime de Daech
    Attentat de Bruxelles: l'auteur présumé identifié
    Ce que l’on sait de la récente «attaque terroriste» dans une gare de Bruxelles
    Tags:
    terrorisme, djihadisme, Belgique, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik