France
URL courte
742348
S'abonner

Lors du défilé militaire du 14 juillet à Paris, une erreur de couleur dans le drapeau français dessiné par la patrouille de France n'a pas échappé aux téléspectateurs et internautes.

La célébration de la fête nationale du 14 juillet sur les Champs-Élysées a été marquée par deux incidents qui ne sont pas passés inaperçus.

Le premier couac est arrivé du côté des motards de la gendarmerie: alors qu'ils effectuaient des tours devant la tribune présidentielle, deux membres de garde républicaine sont entrés en collision à l'ombre de l'obélisque de la Concorde. Grâce à la faible vitesse des véhicules, la collision s'est révélée sans gravité.

Le survol de la capitale par la patrouille de France ne s'est pas passé non plus comme prévu: au moment de former les couleurs nationales, les fumigènes d'un avion étaient mal réglés. Comme résultat, le rouge a remplacé le bleu sur la gauche de l'image:

Les deux incidents ont été vivement commentés sur les réseaux sociaux:

Lire aussi:

EN CONTINU Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 63 morts et plus de 3.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
«Va chier, connard»: hué en pleine course, un quadruple vainqueur du tour de France s’emporte – vidéo
Tags:
fumigènes, gendarmes, incident, drapeau, motard, Fête nationale française (14 juillet), Patrouille de France, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook