France
URL courte
Affaire Benalla (195)
30434
S'abonner

Alexandre Benalla, un proche conseiller du Président français, a frappé un jeune homme durant une manifestation qui a eu lieu le 1er mai sur la place de la Contrescarpe, à Paris, rapporte Le Monde qui a reconnu sous le casque de policier qu’il portait M.Benalla sur une vidéo de la scène.

Portant un casque de policier à visière, alors qu'il n'est pas membre des forces de l'ordre, un proche conseiller d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, s'en est pris à un jeune manifestant à terre pendant un rassemblement qui s'est déroulé le 1er mai sur la place de la Contrescarpe, à Paris, apprend-on dans Le Monde. Le média a identifié l'homme sur une vidéo publiée il y a déjà quelque temps. Après avoir fait preuve de violence, M.Benalla a quitté rapidement les lieux de l'incident, informe l'édition.

​Selon Le Monde, l'homme attaqué faisait partie d'une centaine de personnes qui avaient répondu à l'invitation du Comité d'action inter-lycéen de «passer un moment convivial en partageant un apéro sur la place de la Contrescarpe, à la fin de la manif [du 1er Mai, ndlr], vers 18 heures».

L'invitation avait été notamment relayée par le syndicat étudiant UNEF et par La France insoumise, précise l'édition.

Dossier:
Affaire Benalla (195)

Lire aussi:

La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les promeneurs sur les quais de Seine évacués par les forces de l'ordre – vidéo
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
conseiller, policier, manifestation, La France insoumise (LFI), Emmanuel Macron, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook