France
URL courte
13321
S'abonner

Les pêcheurs français ont montré de la fermeté face à leurs collègues britanniques pêchant les coquilles Saint-Jacques dans la Manche. Une quarantaine de bateaux normands ont ainsi pris la mer mardi matin afin de faire cesser le «pillage» de cette ressource partagée.

Mardi matin une altercation navale de masse s'est produite dans la Manche, nous informent certains médias français. Des pêcheurs français ont tenté d'empêcher leurs homologues britanniques de «piller» les gisements de coquilles Saint-Jacques, que ces derniers peuvent actuellement exploiter jusqu'au 31 septembre.

​«Une quarantaine de bateaux de Port-en-Bessin, Courseulles, Ouistreham, Trouville, Honfleur, Le Havre notamment avaient pris la mer dans la nuit pour dénoncer les pêcheurs britanniques qui pillent le gisement de coquilles Saint-Jacques», a déclaré Dimitri Rogoff, président du comité régional des pêches de Normandie.

Il a également détaillé la tactique employée par les pêcheurs français.

«Les Français sont allés au contact des Britanniques pour les empêcher de travailler. Ils se sont frictionnés. Il y aurait eu des jets de pierres mais sans blessé ni casse. Les Français auraient presque encerclé les Britanniques», a-t-il ajouté.

Les pêcheurs français, qui pêcheront la coquille du 1er octobre au 15 mai, tentent de préserver cette ressource en demandant aux Britanniques de rester au nord d'une ligne allant de Barfleur, dans la Manche, au Cap d'Antifer, en Seine-Maritime. Il ne s'agit pas d'un conflit nouveau, mais cette année les pêcheurs des deux pays ne sont pas arrivés à un accord, ce qui a provoqué ces affrontements directs.

Certains internautes ont qualifié ce conflit de «guerre de Cent ans».

​Nombreux ont été ceux qui ont soutenu les mesures prises par les pêcheurs français.

Lire aussi:

Le traitement anti-Covid de l’Institut Pasteur de Lille reçoit le feu vert pour les essais cliniques
Euro 2020: Qui est Christian Eriksen, le joueur ayant perdu connaissance lors du match Danemark – Finlande?
Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
Tags:
pêcheur, pêche, bateau, Normandie, La Manche, Royaume-Uni, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook