France
URL courte
1105
S'abonner

Un jeune homme qui a crié «Allah akbar» et insulté des passagers d'un TGV Tarbes-Paris a été interpellé mercredi en gare de Morcenx (Landes) puis hospitalisé, annonce l’AFP se référant au parquet.

L'homme de 27 ans, malade et en état de crise, a été interpellé mercredi dans un TGV Tarbes-Paris en gare de Morcenx (Landes), après qu’il «s'est mis à pousser des cris et à gesticuler, se mettant torse nu et criant "Allah Akbar"», a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Mont-de-Marsan Olivier Janson.

L'homme, qui parlait arabe et dont la nationalité est en cours de vérification, «n'était pas armé. Il n'y a pas eu d'agression proprement dite et il n'a opposé aucune résistance lors de son interpellation», a-t-il précisé.

Selon les premiers éléments médicaux, il souffre d'une «pathologie importante», sans plus de précisions, et a été hospitalisé d'office à Mont-de-Marsan.

La gendarmerie de Parentis (Landes) a précisé que le jeune homme, qui s'était mis à courir dans le train, avait été «rapidement maîtrisé par les passagers».

Personne n'a été blessé.

L'incident s'est produit vers 11h00 dans le TGV Tarbes-Paris qui devait arriver en gare de Montparnasse à 14h15. Le train est resté immobilisé «environ une heure trente» à Morcenx avant de repartir à la mi-journée, a-t-on précisé à la SNCF.

Un chien de la brigade cynophile de Mont-de-Marsan a vérifié tous les bagages dans lesquels il n’a senti la présence d’aucun explosif, ont également précisé les gendarmes.

Lire aussi:

Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
L’UE n’a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca
Défilé militaire sur la place Rouge pour célébrer le Jour de la Victoire - vidéo
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Tags:
TGV, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook