Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Benalla. Photo d'archive

    Le curieux déjeuner «VIP» d’Alexandre Benalla dans un hôtel de luxe à Paris

    © AFP 2018 Thomas SAMSON
    France
    URL courte
    Affaire Benalla (79)
    43995

    À peine quelques jours après sa première audition au tribunal de Paris, l'ancien chef de cabinet adjoint du Président Macron était l’invité exceptionnel du Chinese business club. À ses côtés, parmi d’autres ex-politiques français reconvertis figuraient Bernard Cazeneuve, Anne-Marie Idrac et Arnaud Montebourg…

    En pleine tempête, Alexandre Benalla semble avoir trouvé un havre de paix à l'Intercontinental, un hôtel cinq étoiles en plein cœur de Paris. L'ex-collaborateur de l'Élysée a été aperçu ce lundi à un déjeuner d'affaire organisé par le Chinese Business Club, rapporte Challenges.

    Parmi les autres convives figuraient également les ex-ministres Bernard Cazeneuve et Arnaud Montebourg, ainsi que l'ancienne secrétaire d'État Anne-Marie Idrac. Côté chinois, cette soirée réunissait tout un réseau, dont l'ambassadeur de Chine à Paris et Zhihong Wei, dirigeant de la carte bancaire Union Pay.

    La photo diffusée sur Twitter par le directeur de Challenges n'a pas manqué de déclencher une avalanche de commentaires, le public ironisant autour des nouveaux projets marocains de Benalla et de son lien avec la communauté d'affaires chinoise. La récente disparition du président d'Interpol ne leur a pas non plus échappé…

    Certains, ont également saisi l'occasion pour rappeler le conseil polémique donné par Emmanuel Macron à un chômeur.

    Interrogé vendredi 5 octobre pour la première fois par les juges d'instruction, l'ancien chargé de missions de sécurité à l'Élysée a déjà des projets d'avenir. Selon RTL, l'homme aurait désormais monté sa propre société de sécurité au Maroc — où il a des attaches familiales — et compterait déjà de nombreux clients.

    Pour rappel, l'ancien chef de cabinet adjoint du Président Macron est mis en examen pour violences, plusieurs images tournées le 1er mai dernier le montrant en train de frapper des manifestants.

    Dossier:
    Affaire Benalla (79)

    Lire aussi:

    Alexandre Benalla vise des hauts fonctionnaires de l’État
    Disparition mystérieuse des SMS de Benalla: X-Files, édition Élysée, selon le Net
    Affaire Benalla: des photos révélées contredisent la version de l'Élysée
    Tags:
    Chinese Business Club, Alexandre Benalla, Maroc, Chine, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik