Ecoutez Radio Sputnik
    Statue de Thémis, déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité

    Le parquet ouvre une procédure contre Mélenchon pour menaces ou actes d'intimidation

    CC0 / Pixabay
    France
    URL courte
    361431

    Le parquet a annoncé ce mercredi ouvrir contre Jean-Luc Mélenchon une procédure pour menaces ou actes d'intimidation contre l'autorité judiciaire et violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique après les accrochages lors des perquisitions au siège de la France insoumise et chez son leader Jean-Luc Mélenchon.

    Des perquisitions ont eu lieu ce mardi au domicile de Jean-Luc Mélenchon ainsi qu'au siège du Parti de gauche et de la France insoumise, agaçant le député. L'émission Quotidien, sur TMC, a publié des vidéos montrant dance caméra le Président de la France Insoumise bousculer un policier et un procureur.

    Résultat, une enquête a été ouverte pour «menaces» et «violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique».

    Des magistrats du parquet de Paris ayant été pris à partie lors de ces perquisitions, le procureur de Paris François Molins a par ailleurs demandé au procureur général d'être dessaisi de cette procédure au profit du procureur du tribunal de grande instance le plus proche, a précisé le parquet.

    Mardi matin, des perquisitions ont eu lieu au domicile de Jean-Luc Mélenchon ainsi qu'au siège du Parti de gauche et de la France insoumise qui le filmait en direct, dénonçant une «intimidation».

    L'opération intervient dans le cadre des deux enquêtes préliminaires le visant, l'une sur le financement de sa campagne présidentielle, l'autre sur des soupçons d'emplois fictifs d'assistants parlementaires au Parlement européen.

    Lire aussi:

    Perquisition chez Mélenchon, le leader de la France insoumise la filme en direct
    Mélenchon dénonce un «coup monté» de l'Élysée contre son parti
    Mélenchongate: «le pouvoir exécutif instrumentalise le pouvoir judiciaire»
    Tags:
    perquisition, enquête, violences, Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik