France
URL courte
391228
S'abonner

Jean-Luc Mélenchon «enseignant» la grammaire, «donnant des conseils» sur la préparation du repas ou «disant» ce qu’il ne faudrait pas mettre dans le frigo: le Net a fait un gros effort d’imagination pour concocter des scénarios hilarants sous le hashtag #PoseTonMelenchon, réagissant à un épisode survenu lors de la perquisition au siège de la FI.

Dans la foulée de la perquisition au siège de La France insoumise et montrant Jean-Luc Mélenchon bousculer un policier et un procureur, une photo prise a poussé les internautes à présenter leur propre interprétation des événements. Leurs plaisanteries se sont rapidement répandues sur la Toile sous le hashtag #PoseTonMelenchon.

Pour certains utilisateurs des réseaux sociaux, le leader de La France insoumise était en passe d'expliquer comment il fallait écrire tels ou tels mots.

​D'autres ont imaginé Jean-Luc Mélenchon tentant d'expliquer qu'il ne fallait jamais mettre le camembert dans le frigo ou qu'il ne fallait jamais poser des légumes dans le bac à bières.

​Il y a eu ceux pour qui l'homme politique français avait essayé de faire apprendre à préparer certains plats.

​Des perquisitions ont eu lieu le 17 octobre au domicile de Jean-Luc Mélenchon ainsi qu'au siège du Parti de gauche et de La France insoumise. L'émission Quotidien, sur TMC, a publié des vidéos montrant le leader de La France insoumise bousculer un policier et un procureur. Résultat, une enquête a été ouverte pour «menaces» et «violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique».

Lire aussi:

Premières images depuis les lieux de l'attaque près des ex-locaux de Charlie Hebdo
En continu: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Tags:
police, enquête, réaction du Net, siège, perquisition, La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook