France
URL courte
35924
S'abonner

Après que le périphérique de Paris a été bloqué par des ambulanciers qui dénoncent leurs conditions de travail, la manifestation a été émaillée de heurts entre des agents des forces de l'ordre et des représentants des protestataires.

Le périphérique de Paris a été bloqué lundi par plusieurs centaines d'ambulanciers qui dénoncent leurs conditions de travail et protestent contre la réforme du financement des transports sanitaires. Suivez en direct le déroulement de la manifestation qui s'est transformée en affrontements entre des agents des forces de l'ordre et des représentants des manifestants.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes, une barricade est en flammes sur le périphérique, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

D'après un manifestant interrogé par Sputnik, environ 1.000 ambulances participent à cette action à Paris.

«La manifestation va durer jusqu'à vendredi […]. Il y a même des représentants des policiers qui veulent manifester à nos côtés parce que le système n'est pas humain», a-t-il indiqué.

Les ambulanciers dénoncent notamment «l'ubérisation» de la profession. Ils ciblent surtout l'article 80 de la réforme, en vigueur depuis le 1er octobre, qui «prévoit de confier aux seuls établissements de santé la responsabilité du financement des dépenses de transports inter et intra établissement».

​Selon les ambulanciers, la réforme encourage l'arrivée de grands groupes qui peuvent concéder des remises allant jusqu'à 30%. En effet, les TPE et PME ne peuvent s'aligner sur les mêmes tarifs sous peine de mettre la clé sous la porte.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
ambulance, émeutes, grève, police, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook