France
URL courte
25015
S'abonner

Le Président français a promis de faire baisser de manière «drastique» le coût du permis de conduire, qui aujourd’hui dépasse les 1.800 euros. Cette mesure ne semble pas rassurer de nombreux internautes, indignés du prix du carburant et des taxes élevées.

Le coût du permis de conduire peut baisser de manière «drastique», a affirmé ce vendredi Emmanuel Macron dans le Pas-de-Calais. Aujourd'hui, il s'élève à plus de 1.800 euros.

Il a également évoqué une autre piste concrète: faire passer le code «dans le cadre scolaire». Mais ce n'est pas la partie théorique qui coûte le plus cher. Pour diminuer «drastiquement» le prix final, c'est sur la partie pratique qu'il faut agir.

Mais, selon la députée LREM du Gard Françoise Dumas, il ne peut s'agir d'une diminution des heures de conduite.

«La qualité de la formation ne doit pas être remise en cause», a-t-elle déclaré.

Le prix pourrait donc être réduit grâce à un élargissement des aides déjà existantes.

Certains internautes estiment que cette mesure n'est pas compatible avec la politique d'Emmanuel Macron, laquelle vise à «inciter les automobilistes à changer de moyen de déplacement».

​​D'autres indiquent que le gouvernement doit en premier penser à la baisse des taxes et du prix du carburant.

​​Néanmoins, il y a ceux qui ont salué l'intention du Président français.

​​Quelques-uns ont fait remarquer que cette annonce a été faite à l'approche de la manifestation du 17 novembre, dont le mot d'ordre est d'appeler à une baisse des prix du carburant.Il ne sait pas comment faire pour diminuer l’ampleur de la manifestation du 17 novembre tout en restant sur ses positions. Nous ne sommes pas dupes!

Lire aussi:

«Je ne me prends pas pour un prophète»: Didier Raoult défend à nouveau l'hydroxychloroquine
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Un important incendie en cours dans un entrepôt d’Aubervilliers – images
Tags:
carburant, permis de conduire, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook