Ecoutez Radio Sputnik
    François Hollande

    «I'll be back»: François Hollande annonce son retour en politique, le Web réagit (vidéo)

    © REUTERS / Stephane de Sakutin/Pool
    France
    URL courte
    53250

    Enthousiasmé par sa conversation avec une admiratrice l’accablant de louanges et après avoir échangé des embrassades avec elle, François Hollande lui a promis de revenir dans la vie politique, la vidéo de cette rencontre a été filmée et postée sur le compte de l’émission Quotidien.

    Alors qu'un possible retour de François Hollande dans la vie politique a suscité des doutes ces derniers temps, l'ancien chef de l'État vient de déclarer face aux caméras des journalistes qu'il «va le faire», peut-on voir sur une vidéo postée sur le compte Twitter de l'émission Quotidien.

    Alors qu'il dédicaçait son livre Les leçons du pouvoir à une lectrice, François Hollande a été entraîné dans une conversation avec celle-ci, parvenant à lui tirer les vers du nez.

    Ainsi, l'admiratrice a assuré à l'ex-Président qu'on le «regrettait beaucoup» avant de lancer: «j'aimerais bien d'ailleurs que vous reveniez nous voir». Après un selfie commun et un échange d'embrassades, la dame va droit au but et lui demande s'il s'est «retiré de la vie politique intégralement».

    «Non! Je vais revenir!», lui a rétorqué avec certitude l'ancien locataire de l'Élysée en gardant toujours un sourire aux lèvres.

    Ainsi, certains internautes ont été contents d'entendre une telle promesse.

    Cependant, d'autres twittos n'ont pas semblé approuver cette décision et ont ironisé dans les commentaires du post du Quotidien sur les propos de François Hollande.

    Néanmoins, à en croire les résultats d'un récent sondage de l'Ifop pour Le Figaro, 83% des Français interrogés ne souhaitent pas voir revenir François Hollande en 2022.

    Lire aussi:

    «Élu par effraction», «hyperactif», «figure de roi»: les piques de Hollande sur Macron
    Darmanin tente de compatir avec les «gilets jaunes» et déclenche un tollé sur le Net
    Asselineau appelle les «gilets jaunes» à exiger la destitution de Macron, la Toile réagit
    Tags:
    président, politique, François Hollande, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik