Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    «Nous sommes de vrais populistes»: le message d’Emmanuel Macron décrypté par le Web

    © AFP 2018 Ludovic Marin
    France
    URL courte
    38135

    Le discours d'Emmanuel Macron aux maires dans lequel il les assurait être «avec le peuple» a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Les uns se sont accordés sur le fait que «quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots», d'autres ont émis des suppositions sur ce qui se cachait derrière les paroles du Président.

    «Nous sommes de vrais populistes, nous sommes avec le peuple»: tels ont été les mots que le Président de la République a prononcés devant les maires français réunis à l'Élysée. Le peuple ne semble pourtant pas partager le point de vue d'Emmanuel Macron et préfère les qualifier, lui et les autres représentants du pouvoir, de «populistes».

    Ayant afflué sur les réseaux sociaux, les utilisateurs ne se sont pas privés de commenter le discours du chef de l'État et la véritable signification des termes qu'il a choisis lors de cette réunion avec les maires.

    Les uns ont tenté de revenir sur l'attitude du parti au pouvoir envers la conception même de «populisme» et n'ont pas hésité à relever son évolution.

    Les raisons qui peuvent se trouver à l'origine de ce changement ont également été évoquées.

    Les fans de jeux sémantiques ont été prompts à s'interroger pour savoir s'il s'agissait maintenant d'un «auto-combat» après un grand nombre de déclarations «auto-contradictoires».

    D'autres encore ont réagi aux déclarations du Président avec beaucoup d'ironie.

    Emmanuel Macron a tenu mercredi 21 novembre une réception avec 2.000 maires au palais de l'Élysée. Lors de cette réunion organisée parallèlement au Congrès des maires, le Président de la République a abordé les problèmes dans lesquels était enlisé le pays, cherchant à mettre en valeur une distinction entre populisme et démagogie. Selon lui, les maires avaient la « responsabilité commune» «d'être ensemble» face aux nombreux défis.

    Lire aussi:

    Darmanin tente de compatir avec les «gilets jaunes» et déclenche un tollé sur le Net
    Macron met en garde contre un retour aux années 1930, le Net évoque «le pompier pyromane»
    «La violence paie»: la première victoire des «gilets jaunes» sur le carburant
    Tags:
    politique, défis, peuple, message, déclaration, populisme, maire, Elysée, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik