France
URL courte
12622
S'abonner

Voulant faire preuve d’empathie envers les «gilets jaunes» qui «vivent avec 950 euros par mois», le ministre français du Budget a rappelé que les additions dans les restaurants parisiens «tournent autour de 200 euros». Cette déclaration a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Des internautes semblent ne pas avoir apprécié l'appel du ministre français du Budget, Gérald Darmanin, lancé le 22 novembre à la Sorbonne à «entendre et comprendre ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros, lorsque vous invitez quelqu'un et que vous ne prenez pas de vin».

De nombreux utilisateurs de Twitter ont conclu dans la foulée que M.Darmanin ne «vivait vraiment pas sur la même planète que la population»…

… ou qu'il vivait dans l'«espace»…

​… ou qu'il s'était déjà envolé pour la Lune.

​Des internautes ont également écrit que le ministre du Budget était «à l'image» du gouvernement français, à savoir «déconnecté de la très grande majorité des Français».

​D'autres utilisateurs des réseaux sociaux ont remarqué d'une manière sarcastique que Gérald Darmanin leur avait rappelé qu'il y avait deux Paris, à savoir «le Paris des pauvres» et «le Paris bourgeois» et que c'était le dernier que le ministre français connaissait en réalité.

​D'autres encore ont plaisanté sur le fait que les Français ordinaires n'arrivaient même pas à manger chez eux ou qu'à en croire le ministre ils pouvaient donc se nourrir seulement quatre fois par mois.

​D'autres commentaires acerbes ont également inondé les réseaux sociaux. 

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
addition, restaurant, réaction du Net, gilets jaunes, Gérald Darmanin, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook