Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    À qui la honte? Le Net répond au tweet de Macron sur les «gilets jaunes»

    © AFP 2018 Ludovic MARIN/POOL
    France
    URL courte
    11718011

    Le commentaire d’Emmanuel Macron condamnant les violences qui ont eu lieu aujourd’hui sur les Champs-Elysées en marge de la mobilisation des «gilets jaunes» en France a déclenché sur Twitter une vague de réactions aussi approbatrices que critiques.

    Alors qu’en début de soirée Christophe Castaner indiquait en conférence de presse que 106.301 «gilets jaunes» avaient manifesté ce samedi dans toute la France dans le cadre de la mobilisation lancée le 17 novembre contre la hausse des prix des carburants, le Président de la République commentait sur son compte Twitter la situation dans le pays, condamnant les violences qui y ont eu lieu.

    ​Si la déclaration d’Emmanuel Macron a trouvé un écho positif auprès de certains internautes, qui ont répondu en confirmant leur dévouement au Président…

    ​… d’autres ont rappelé qu’il fallait surtout analyser les causes de telles manifestations.

    Pendant ce temps, un nombre considérables d’abonnés de Twitter ont étalé leur réflexion au sujet de celui qui devait avoir honte.

    ​D’autres internautes ont attiré l’attention sur le fait que le Président n’avait même pas évoqué les manifestants.

    ​Et ont jugé que c’est bien eux ces derniers qu’il fallait remercier.

     

    Lire aussi:

    Ces revendications profondes que les «gilets jaunes» ont transmises au gouvernement
    «Gilets jaunes»: des CRS matraquent un sexagénaire, la #ViolencePolicière fustigée (vidéo)
    Hollande aux Gilets jaunes: «il faut continuer à prendre la parole» pour que «ça débouche»
    Tags:
    gilets jaunes, honte, réactions, réseaux sociaux, Twitter, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik