France
URL courte
1495
S'abonner

Même si leur confrontation date, parfois Jean-Luc Mélenchon peut partager l'avis de Marine Le Pen. Il l'a récemment prouvé en dénonçant les propos de Christophe Castaner sur les «gilets jaunes» et la «mobilisation de l'ultra-droite». D'ailleurs, cette «solidarité» n'a pas paru sincère à certains Français qui ont exprimé leurs doutes sur la Toile.

Le mouvement des «gilets jaunes» a-t-il placé le leader de La France insoumise et la présidente du Rassemblement national du même côté de la barricade? À en juger par un récent tweet de Jean-Luc Mélenchon, il n'est pas tout à fait d'accord avec Christophe Castaner qui a accusé Marine Le Pen d'avoir appelé les manifestants sur les Champs-Élysées pour une «mobilisation de l'ultra-droite».

Notamment, M. Mélenchon a souligné que les «gilets jaunes» représentaient sur les Champs-Élysées le peuple français et non telle ou telle classe politique.

​Une large majorité des internautes n'a pas cru en la sincérité de M.Mélenchon:

​D'autres, sous certaines réserves, ont admis que les propos de Mélenchon avaient sonné juste.

Certains ont même fait remarquer que c'était un des rares cas où les propos de Mélenchon leur ont plu.

Certains ont préféré exprimer leur attitude sceptique envers Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen avec des images.

​Il y a enfin ceux qui voulaient être au-dessus de ces querelles politiques et voir les «gilets jaunes» gagner.

 

 

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
gilets jaunes, Christophe Castaner, Jean-Marie Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook