Ecoutez Radio Sputnik
    Des pompiers français (Image d'illustration)

    Maine-et-Loire: les sapeurs-pompiers tournent le dos aux élus lors d’une cérémonie (vidéo)

    © Sputnik . Sergueï Piatakov
    France
    URL courte
    30754

    Mécontents de la dégradation de leurs conditions de travail, les sapeurs-pompiers de Cholet, dans le département du Maine-et-Loire, ont tourné ce samedi 1er décembre le dos aux élus présents lors de la célébration de la Sainte-Barbe.

    Pour la quatrième fois en moins d'un mois, les sapeurs-pompiers de Cholet ont à nouveau manifesté le 1er décembre contre la dégradation de leurs conditions de travail, notamment le manque d'effectifs, les menaces sur les finances et sur le statut des pompiers volontaires, relatent les médias locaux.

    Dans cette vidéo, mise en ligne sur Facebook, on peut voir les sapeurs-pompiers tourner le dos aux élus présents.

    «Nous, l'ensemble des sapeurs-pompiers de Cholet, avons décidé de tourner le dos pendant la cérémonie officielle de la Sainte-Barbe à notre élu, M.Brault [le président du service départemental d'incendies et de secours du Maine-et-Loire, ndlr]. Cette personne et notre directeur départemental n'écoutent pas nos revendications et nous poussent à faire cette démarche», a déclaré l'un des pompiers pour expliquer leur geste.

    Dans la même vidéo, on peut entendre Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet, qui assistait à la cérémonie, s'indigner: «Ce n'est pas acceptable, on s'en va», après quoi il s'en va, visiblement agacé.

    «Certes, cette démarche [le dos tourné, ndlr] a choqué certaines personnes mais il y a des moments où on ne plaisante pas avec la sécurité des citoyens français. La vie des gens n'est pas un jeu et passe avant tout (le confort de certaines personnes)», se sont justifiés les sapeurs-pompiers dans leur commentaire.

    L'agacement des sapeurs-pompiers en Maine-et-Loire se fait entendre depuis le lundi 5 novembre. Une centaine d'entre eux avaient manifesté leur frustration à Angers, Saumur, Cholet ainsi qu'à Beaucouzé. Depuis lors, tous les week-ends les pompiers sortent de leurs casernes pour exprimer leur mécontentement.

    Lire aussi:

    À l’instar des policiers, les pompiers crient leur ras-le-bol face à la violence
    Un pompier tué et un autre blessé à la hache par un déséquilibré dans le Val-de-Marne
    Opération de déminage à Deir ez-Zor
    Tags:
    pompiers, manifestation, Maine-et-Loire, Cholet, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik