Ecoutez Radio Sputnik
    L'acte 5 des Gilets jaunes sous haute surveillance à Paris, 15 décembre 2018

    Heurts entre Gilets jaunes et forces de l'ordre sur les Champs-Élysées, des blessés

    France
    URL courte
    30149
    S'abonner

    Samedi dans l’après-midi, l’ambiance s'est brusquement dégradée sur les Champs-Élysées où au moins une personne a été blessée lors d'affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre.

    La tension est montée samedi après-midi sur les Champs-Elysées, l'un des théâtres de l'acte 5 de la manifestation des Gilets jaunes. Une personne a été blessée à la tête, apparemment par un flashball, comme l'ont pu filmer l'agence Ruptly et des témoins sur place. 

    Une correspondante de la chaîne RT a été blessée au visage, a fait savoir la rédactrice en chef de Sputnik et RT, Margarita Simonian. La jeune femme s'est rendue à l'hôpital, a précisé Mme Simonian sur Twitter. Selon la correspondante, elle a été blessée par une poignée de porte utilisée comme projectile.

    Aux environs de 15h00, des tensions se sont fait sentir sur les Champs-Élysées. Des échauffourées sporadiques ont alterné avec des moments de calme au cours desquels des manifestants chantaient La Marseillaise. Les forces de l'ordre ont eu recours à plusieurs reprises à des gaz lacrymogènes, des grenades et de balles de défense pour disperser la foule, a indiqué un journaliste de l'AFP.

    Des manifestants ont jeté des bouteilles et des pavés sur les forces de l'ordre, mais la situation est restée contenue comparativement aux journées de mobilisation précédentes dans le même quartier de Paris.

    Face à l'augmentation des prix du carburant qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues le 17 novembre 2018. La vague de mécontentement se poursuit toujours et est notamment suivie en Belgique. Les quatre mobilisations des Gilets jaunes en France ont régulièrement dégénéré en affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre et ont été marquées par de nombreux pillages, cassages, incendies, interpellations et violences extrêmes.

    De nombreux Gilets jaunes ont assuré de leur détermination à poursuivre les blocages, notamment sur les ronds-points, et ont appelé à un acte 5 de la mobilisation, samedi dans toute la France.

    Selon le ministère de l'Intérieur, la mobilisation est en net recul ce samedi dans toute la France, avec quelque 33.500 manifestants à la mi-journée contre 77.000 comptabilisés à la même heure samedi dernier. Dans la capitale, 2.200 participants à l'acte V des Gilets jaunes étaient recensés contre 10.000 voici une semaine.

    Tags:
    flashball, gilets jaunes, forces de sécurité, grenade, gaz lacrymogènes, blessés, émeutes, manifestation, Avenue des Champs-Elysées à Paris, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik