Ecoutez Radio Sputnik
    La police devant les Gilets jaunes sur la place de l'Opéra (15 décembre 2018) / image d'illustration

    Tir de grenade sur un Gilet jaune à terre: le Net somme l’Intérieur de réagir (vidéo)

    © AFP 2019 Geoffroy VAN DER HASSELT
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    38587

    Des internautes français ont interpellé le ministère de l’Intérieur et la Police nationale pour obtenir de leur part une réaction concernant un possible acte de violence commis par des policiers lors d’une manifestation des Gilets jaunes. Une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre un Gilet jaune à terre touché par un tir de grenade.

    Le visionnage d'une vidéo tournée pendant une des manifestations des Gilets jaunes a incité de nombreux internautes français à demander au ministère de l'Intérieur et à la Police nationale de réagir à la scène violente que montre cet enregistrement.

    On voit un manifestant touché par une grenade tirée, volontairement selon des internautes, à bout portant par un policier.

    Plusieurs internautes se sont servis des réseaux sociaux pour s'adresser au ministère de l'Intérieur:

    D'autres utilisateurs ont relevé l'ambiguïté des images mises en ligne.

    A cause du manque de stabilité de la caméra qui a filmé l'incident, on peut interpréter cet épisode de différentes manières. Ainsi, certains ont estimé qu'il s'agissait d'une manipulation réalisée par les Gilets jaunes eux-mêmes:

    Pour d'autres internautes encore, les forces de l'ordre n'ont fait que leur travail:

    Face à l'augmentation des prix du carburant qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues le 17 novembre 2018. La vague de mécontentement se poursuit et est notamment suivie en Belgique. Les mobilisations des Gilets jaunes en France ont régulièrement dégénéré en affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre et ont été marquées par de nombreux pillages, cassages, incendies, interpellations et violences extrêmes.

    Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants dans toute la France vers 19h00 dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris samedi 15 décembre. Ces chiffres en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d'un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    Tags:
    réaction du Net, violences, agression, police, manifestation, gilets jaunes, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik