France
URL courte
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)
2127
S'abonner

Alertés au sujet d’une rixe, des membres des forces de l’ordre ont été agressés ce week-end à Marseille par un homme muni d’un poignard en bois qui a lancé «Allah akbar». Il affirme en outre avoir déjà commis un meurtre et vouloir venger le tireur de Strasbourg, rapporte la presse locale.

Ce week-end, un homme qui a promis de venger l’auteur de l’attaque de Strasbourg, Cherif Chekatt, a été interpellé par les forces de l’ordre à Marseille, d’après des informations parues dans La Provence.

Comme le précise l’édition, les policiers étaient initialement intervenus dans le 13e arrondissement alertés au sujet d’une rixe. Arrivés sur place, ils ont découvert un homme à terre manifestement frappé par quatre autres munis de barres de fer. Or, à l’approche des forces de l’ordre, l’individu les a agressés à l’aide d’un poignard en bois et en criant «Allah akbar». 

En outre, il a promis de venger Cherif Chekatt, terroriste du Marché de Noël de Strasbourg, Cherif Chekatt, est-il encore indiqué. 

L’homme s’est avéré être Hossam Mazhar, 26 ans, originaire du Maroc, révèle La Provence. Il affirme avoir déjà «tué quelqu’un» dans son pays natal. 

Le tribunal a ordonné une expertise psychiatrique de l'intéressé et l’a placé en détention provisoire. Son procès aura lieu le 14 janvier prochain.

Un homme a ouvert le feu le 11 décembre rue des Orfèvres à Strasbourg, près du marché de Noël, avant de prendre la fuite. Le principal suspect de l'attentat de Strasbourg, Cherif Chekatt, 29 ans, a été abattu par la police dans la soirée du jeudi 13 décembre, après 50 heures de traque. D'après différentes sources, il était fiché S. Selon son père, il défendait les thèses et les actions de Daech*. L’attaque a fait, selon les dernières données, 5 morts et plusieurs blessés.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
Chérif Chekatt, meurtre, homme, police, agression, Marseille, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook