Ecoutez Radio Sputnik
    Feu (image d'illustration)

    Incendie devant l’entrée du journal Le Parisien à Paris (images)

    CC0
    France
    URL courte
    33672

    Dans la soirée à Paris, le jour du septième acte des manifestations des Gilets jaunes, une dizaine de voitures se sont retrouvées en feu juste devant l'entrée de l'immeuble du Parisien, ont constaté des journalistes du quotidien. Il reste encore à préciser les origines de l'incendie.

    Un incendie s'est déclaré devant le bâtiment du quotidien Le Parisien ce samedi soir, le jour de la septième manifestation du mouvement des Gilets jaunes. Sur les photos et vidéos des journalistes du journal, on observe des flammes s'élevant au-dessus de nombreux véhicules incendiés. Par la suite, le service de pompiers a confirmé à l'AFP ces informations.

    Le feu devant l'entrée de l'immeuble ne s'apaisait pas alors que l'équipe du journal poursuivait son travail à l'intérieur, a écrit sur Twitter la reporter Catherine Gasté. ​Comme l'a fait remarquer un autre journaliste du Parisien, l'incendie a commencé dans un endroit bien animé.

    Huit véhicules et une moto au total se sont retrouvés en feu devant le siège du journal, a précisé LCI. Le trafic a été brièvement suspendu sur une partie de la ligne 6 du métro de Paris. «Le trafic est interrompu entre La Motte-Picquet-Grenelle et Étoile suite à plusieurs départs de feu», a affirmé la RATP sur Twitter.

    Peu avant 20h00, le feu était maîtrisé mais l'opération était toujours en cours avec une vingtaine de pompiers sur place et quatre engins. Ce «feu conséquent» serait parti d'un véhicule avant de se propager aux autres alentours, ont précisé les pompiers. «Mais il est trop tôt pour dire si c'est accidentel ou volontaire», a expliqué un porte-parole, cité par l'AFP.

    Sur Twitter, la maire de Paris a exprimé son soutien aux journalistes.

    Les autorités n'ont pas pu faire dans l'immédiat de lien avec la manifestation des Gilets jaunes, qui défilent ce samedi dans les rues de la ville, y compris dans ce quartier. Dans la journée, des manifestants sont venus notamment dénoncer le traitement médiatique de leurs mobilisations au pied du siège de plusieurs médias.

    «L'enquête dira si c'est vraiment une coïncidence, après les insultes contre d'autres rédactions aujourd'hui… Pendant ce temps des journalistes préparent le journal de demain. Merci aux messages de soutien», a tweeté Pierre Louette, PDG du groupe Les Échos-Le Parisien.

    Lire aussi:

    L’origine de l'incendie de véhicules devant le siège du Parisien, selon la police
    Lorsque le Web (et pas seulement) «met de l'huile» sur l'incendie près du Parisien
    Des Gilets jaunes incendient l'entrée du bâtiment de la Banque de France à Rouen (images)
    Tags:
    gilets jaunes, journalistes, journal, causes, journalisme, incendie, pompiers, automobile, manifestation, Le Parisien, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik