Ecoutez Radio Sputnik
    Les Gilets jaunes sont rassemblés à Paris pour l’acte 8 de leur mobilisation, le 5 janvier

    En vidéo: des Gilets jaunes lisent une lettre à Macron devant l’Hôtel de ville de Paris

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    3203

    «La colère va se transformer en haine si vous continuez», «nous irons plus loin»… Lors de la manifestation de samedi 5 janvier à Paris, des Gilets jaunes ont lu à haute voix une lettre adressée au Président, en accompagnant ce texte de sifflets et d’appels à la démission du chef de la République.

    Après l'annonce faite jeudi 3 janvier sur sa page Facebook, le groupe La France en colère a adressé ce samedi une lettre à Emmanuel Macron, lors de la manifestation des Gilets jaunes à Paris.

    Sur les séquences postées sur les réseaux sociaux on voit des manifestants devant l'Hôtel de Ville en train de lire une lettre en réponse aux vœux du Président de la République du 31 décembre, quand le chef de l'État avait ciblé ceux qui «prennent pour prétexte de parler au nom du peuple» mais qui ne sont «que les porte-voix d'une foule haineuse».

    On entend également des sifflets et des appels à la démission d'Emmanuel Macron.

    La lettre mentionne aussi le plan de consultation nationale à venir, promis par l'exécutif. Les Gilets jaunes évoquent la mise en place du référendum d'initiative citoyenne (RIC), celle d'une baisse de tous les taxes et impôts sur les produits de première nécessité et réclament «une baisse significative de toutes les rentes, salaires, privilèges et retraites courantes et futures des élus et hauts fonctionnaires d'état».

    Les Gilets jaunes demandent également au Président de désigner un représentant de l'État afin de pouvoir «commencer les discussions avec cette personnalité autour de la reprise de la souveraineté du peuple de France».

    Lire aussi:

    «La colère va se transformer en haine»: des Gilets jaunes adressent une lettre à Macron
    Gilets jaunes à Marseille: une équipe de BFM TV aurait été expulsée aux cris de «menteurs»
    Ces revendications profondes que les «gilets jaunes» ont transmises au gouvernement
    Tags:
    lettre, manifestation, gilets jaunes, Emmanuel Macron, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik