Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation de femmes Gilets jaunes à Paris (6 janvier 2019)

    Des centaines de femmes Gilets jaunes manifestent en France

    © AFP 2019 Bertrand GUAY
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (403)
    10231

    Des centaines de femmes se sont rassemblées ce dimanche à Paris, Toulouse, Agen et dans d’autres villes pour donner une image pacifique à la mobilisation des Gilets jaunes.

    Au lendemain de l’acte 8 des Gilets jaunes en France, de nouveaux rassemblements de Gilets jaunes ont lieu ce dimanche, mais cette fois, les cortèges sont composés principalement de femmes souhaitant donner une image «inédite» au mouvement.

    ​À Paris, plusieurs centaines de femmes Gilets jaunes se sont réunies vers 11h00 sur la place de la Bastille, selon des médias, alors que des sources sur Twitter parlent d’un millier de participantes.

    ​Les manifestantes portaient des pancartes «Femmes précaires, femmes en colère», «On ne lâchera rien», «Je suis ta fille», «Je suis ta filleule», «Je suis ta mamie», «Je suis ta tante» ou «Je suis ta collègue» et scandaient «Nous sommes les Gilets jaunes et nous allons gagner!».

    ​La manifestation a notamment été préparée par le groupe Facebook Femmes Gilets jaunes, créé en décembre, qui compte déjà plus de 5.600 membres.

    ​«En faisant cette première manifestation de femmes, on voulait avoir un autre canal de communication que la violence, car tout ce qui émerge du mouvement dans les médias ce sont les actes de violence et on oublie le fond du problème. Cette manifestation n'est pas féministe mais destinée à donner une image inédite au mouvement», a déclaré Karen, une des fondatrices du groupe Femmes Gilets jaunes citée par l’agence France-Presse.

    Des manifestantes ont encerclé la place de la Bastille, perturbant la circulation, avant de se diriger vers la place de la République.

    ​Sur certaines vidéos publiées en ligne, on voit des CRS en train d’empêcher le passage du cortège.

    ​Dimanche après-midi, des femmes en gilets jaunes et des ballons jaunes à la main ont aussi manifesté sur la place de l’Opéra avant de se rendre au Trocadéro.

    ​Elles ont chanté la Marseillaise et réclamé la démission du Président Macron.

    ​Entre 350 et 500 manifestantes ont défilé dans les rues de Toulouse.

    ​Le rassemblement, parti du quartier Arnaud Bernard, s'est dirigé vers le monument aux morts.

    ​Les manifestantes ont ensuite pris la direction d'Esquirol, avant d'arpenter la rue Alsace-Lorraine et la place du Capitole, d’après La Dépêche du Midi.

    ​Elles portaient notamment une grande banderole noire «Précarisées, discriminées, révoltées, Femmes en première ligne» et scandaient: «Macron t'es foutu, les gonzesses sont dans la rue».

    ​À Agen, environ 150 manifestants, surtout des femmes, se sont regroupés sur l'esplanade du Gravier avant de défiler dans le centre-ville via le boulevard de la République. Les manifestants chantaient la Marseillaise et réclamaient la démission d’Emmanuel Macron.

    Une marche de femmes Gilets jaunes a également rassemblé une centaine de personnes à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire. Elles portaient des pancartes «Pour nos familles et nos enfants», «Peuple: liberté, égalité, fraternité; LREM: domination, discrimination, désunion», «Pour la France de nos enfants».

    ​Des rassemblements ont aussi eu lieu à Nice,…

    ​… à Nîmes où une centaine de femmes Gilets jaunes se sont rassemblées au stade des Costières avant de défiler jusqu'à la gare où elles ont occupé des voies ferrées et bloqué le trafic ferroviaire, d’après le Midi Libre,…

    ​… ainsi qu’à Caen, Lyon et Saint-Étienne.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (403)

    Lire aussi:

    Un incendie ravage l'usine produisant les derniers missiles russes Satan II (vidéo)
    Un scandale de corruption lié à l'ambassade de France au Venezuela pourrait éclater
    Trump salue les déclarations de Poutine sur la Corée du Nord
    Tags:
    gilets jaunes, femmes, manifestation, Agen, Nîmes, Toulouse, Nice, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik