France
URL courte
Affaire Benalla (194)
15134
S'abonner

Alexandre Benalla vient de restituer ses passeports diplomatiques, rapporte mercredi l'agence AFP se référant à des sources proches du dossier.

L'ex-collaborateur de l'Elysée Alexandre Benalla a restitué mercredi ses passeports diplomatiques aux enquêteurs chargés des investigations sur leur utilisation controversée, relate l'AFP citant une source proche de l'enquête et le parquet de Paris.

Selon l'agence, les passeports ont été restitués par l'intermédiaire de son avocat et saisis par les policiers dans le cadre de l'enquête ouverte le 29 décembre pour «abus de confiance».

L'ex-chargé de mission de l'Elysée avait été licencié en juillet dernier après avoir été identifié sur des vidéos en train d'interpeller violemment des manifestants à Paris.

Les médias ont récemment révélé que l'ancien collaborateur disposait toujours de passeports diplomatiques et effectuait des voyages d'affaires auprès de dirigeants africains. Or, le 19 septembre dernier, l'ex-conseiller avait affirmé devant la commission d'enquête du Sénat avoir laissé ces documents dans son bureau de l'Elysée.

Ces informations ont suscité une nouvelle controverse autour des relations qu'Alexandre Benalla aurait pu maintenir avec la présidence française après son licenciement.

L'entourage de M.Benalla a pour sa part affirmé que les passeports diplomatiques lui avaient été rendus début octobre, mais s'est refusé à tout commentaire sur l'éventuel usage de ces documents.

Dossier:
Affaire Benalla (194)

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Présidence de Joe Biden: «Avec la Russie, il y aura un effort d’engagement»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
passeport diplomatique, manifestation, justice, violences, Elysée, Alexandre Benalla, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook