France
URL courte
9353
S'abonner

Près de 1.200 personnes se sont rassemblées dans un vaste espace près du centre historique de Bourges, placé sous le coup d'un arrêté de la préfète y interdisant tout rassemblement. Si l’on en croit les nombreux drapeaux agités par la foule, les manifestants sont venus de toute la région Centre, et même, de toute la France.

Environ 1.200 Gilets jaunes, selon la préfecture, ont commencé à se rassembler dans le calme samedi à Bourges, dont le centre historique a été interdit de manifestation par les autorités.

Les manifestants ont commencé à converger dès 9H00 vers la place Séraucourt, un vaste espace près du centre-ville où ils avaient été autorisés à se rassembler, installant un braséro, des stands pour distribuer café et brioche aux nouveaux arrivants.

En marge de la manifestation, quinze personnes ont été interpellées, de façon préventive, selon la préfecture.

Cinq d'entre elles l'ont été aux premières heures de la matinée, dans une voiture dans laquelle les forces de l'ordre ont trouvé des billes métalliques, susceptibles de servir de projectiles. Elles ont été placées en garde à vue, selon le procureur de Bourges, Joël Garrigue.

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Les Français pour le passeport vaccinal? «Ils sont terrifiés et prêts à céder leurs libertés individuelles»
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Tags:
gilets jaunes, manifestation, Bourges, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook