France
URL courte
Affaire Benalla (194)
10117
S'abonner

Alexandre Benalla a été mis en examen «exclusivement» pour l'usage abusif de ses passeports diplomatiques, selon des informations communiquées par son avocate citée par l’AFP.

Comme l’a annoncé vendredi soir l’avocate d’Alexandre Benalla, Jacqueline Laffont, à sa sortie  du bureau du juge d'instruction, son client a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle», selon l’AFP.  

D’après Mme Laffont, Alexandre Benalla n’est pas poursuivi ce soir pour l'établissement de faux documents administratifs évoqué par le directeur de cabinet de l'Élysée devant la commission d'enquête du Sénat.     

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 29 décembre, notamment pour «abus de confiance» et «usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle», après les révélations de Mediapart sur les voyages qu'Alexandre Benalla avaient effectués avec ses passeports diplomatiques après son licenciement. 

Auditionné le 16 janvier par la commission des lois du Sénat, le directeur de cabinet du Président de la République, Patrick Strzoda, a affirmé que M.Benalla avait fait trois demandes de passeport diplomatique, dont la dernière sans l'aval de l'Élysée.  «On est confronté à un monsieur qui visiblement utilise régulièrement des faux pour avoir accès à des documents officiels», a-t-il également souligné.

Dossier:
Affaire Benalla (194)

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
usage, passeport, mise en examen, Alexandre Benalla, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook