Ecoutez Radio Sputnik
    Marlène Schiappa

    Estrosi: «si le journal du hard existait encore, peut-être que Mme Schiappa irait»

    © AP Photo / Laurent Cipriani, File
    France
    URL courte
    32340
    S'abonner

    Alors que la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, présentera un numéro de l’émission «Balance ton post!», le maire de Nice, Christian Estrosi, a vivement critiqué cette démarche et déclaré que «si le journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait».

    Pour le maire républicain de Nice, Christian Estrosi, la participation de la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, à l'émission «Balance ton post!» est loin d'être une bonne idée.

    Ainsi, le fait que Mme Schiappa coanime l'émission «dépasse les limites», a déclaré le Républicain mercredi à l'antenne de Sud-Radio.

    «Si le journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait!», a-t-il souligné avant de se demander: «Est-ce qu'on veut continuer à décrédibiliser la vie publique dans notre pays ou au contraire, la remettre dans la place qui doit être la sienne?».

    Cependant, quelques minutes plus tard, après s'être rendu compte de l'ampleur de ses propos, Christian Estrosi s'est empressé de s'excuser via son compte Twitter auprès de Mme Schiappa, tout en insistant sur les conséquences possibles de la décision de la secrétaire d'État.

    Plus tôt, la chaîne C8 avait annoncé que Marlène Schiappa coanimera, avec Cyril Hanouna, le 25 janvier le numéro spécial «La parole aux Français» autour du grand débat national, dans le cadre de l'émission «Balance ton post!».

    L'émission s'est déjà retrouvée au cœur de polémiques pour des propos jugés sexistes, ce qui a créé certaines controverses quant à la décision de Mme Schiappa de participer à une émission censée promouvoir le grand débat national.

    Emmanuel Macron a proposé un grand débat national consacré à quatre sujets —la fiscalité, l'organisation de l'État, la transition écologique et la citoyenneté- en réponse au mouvement des Gilets jaunes qui agite la France depuis novembre 2018. Cette concertation a débuté le 15 janvier et est censée se dérouler jusqu'au 15 mars.

    Tags:
    sexisme, télévision, émissions, Christian Estrosi, Marlène Schiappa, Nice, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik