Ecoutez Radio Sputnik
    Acte 11 de Gilets jaunes à Paris, le 26 janvier 2019

    Jérôme Rodrigues en «coma artificiel»: l'avocat met en cause un «tir de flashball»

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    27443

    Selon l'avocat de Jérôme Rodrigues, blessé samedi à l'œil, c'est un tir de LBD qui a touché son client et non une grenade de désencerclement.

    L'avocat de la famille de Jérôme Rodrigues, figure des Gilets jaunes blessé à un œil ce samedi à Paris, s'est exprimé ce dimanche matin sur BFM TV. Me Philippe de Veulle a ainsi annoncé que son client avait été plongé cette nuit dans un coma artificiel.

    Jérôme Rodrigues a été «plongé dans un coma artificiel cette nuit. Il est sous le choc. Il va être handicapé à vie. C'est un drame pour lui et pour sa famille», a indiqué son avocat.

    Alors qu'une source policière interrogée par l'AFP a annoncé que la blessure «était bien due» à l'explosion d'une grenade de désencerclement, l'avocat de Jérôme Rodrigues affirme que son client a été touché par «un tir de flashball».

    «J'ai des éléments matériels dans le sens où c'est un tir de flashball», a déclaré Me de Veulle, réfutant la thèse d'une blessure par un éclat de grenade de désencerclement.

    «Le flashball va être remis dans les mains de la commissaire divisionnaire de l'IGPN, qui a contacté la sœur de mon client hier soir. Nous attendons l'enquête et savoir si les analyses ADN correspondent avec l'ADN de Jérôme Rodrigues (…). Ce sont des témoins qui nous l'ont donné, une jeune femme qui a vu les événements au pied de la colonne de la Bastille, qui a vu les forces de l'ordre avancer, tirer au flashball sur Jérôme», a-t-il précisé.

    Les événements se sont produits samedi dernier en marge de l'acte 11 des Gilets jaunes. M.Rodrigues a été blessé alors qu'il se trouvait face à des forces de l'ordre, et au moment même où il était en train de filmer en direct sur son compte Facebook l'arrivée du cortège des Gilets jaunes sur la place de la Bastille samedi après-midi.

    Sur une vidéo qu'il a diffusée sur sa page Facebook, on voit qu'il tombe à terre tout en continuant de filmer et que des gens lui viennent en aide.

    Tags:
    gilets jaunes, flashball, Jérôme Rodrigues, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik