Ecoutez Radio Sputnik
    Boxe

    Evadé de prison en France et devenu boxeur en Asie, il est arrêté au McDo 5 ans plus tard

    © AP Photo / Ramon Espinosa
    France
    URL courte
    51013

    Alors que Karl Consil purgeait sa peine dans une prison du Pas-de-Calais, il réussit à s’évader et fuit à l’étranger. En Asie, il connait rapidement le succès en tant que champion de boxe. Cependant, après cinq ans de cavale, l’ancien détenu est arrêté dans un McDonald’s puis extradé en France.

    L'histoire, digne d'un film d'action, a commencé en 2012 lorsque Karl Consil s'est enfui de la prison de Bapaume, dans le Pas-de-Calais.

    Condamné en 2008 à cinq ans de prison pour une affaire de stupéfiants et de séquestration, l'homme fait l'objet en 2012 d'une sanction disciplinaire prolongeant sa peine et le poussant ainsi à agir sans plus tarder. Il s'enfuit du centre pénitencier pendant une permission.

    Avec 2.000 euros en poche et guidé par le rêve de devenir boxeur en Thaïlande, il part pour les Pays-Bas avant de regagner Bangkok, raconte son avocat Alex Ursulet, cité par le quotidien 20 minutes.

    «Quand il débarque à Bangkok, il ne connaît personne, ne parle pas anglais, n'a plus que 200 euros en poche et ne sait pas boxer», précise Alex Ursulet.

    Ainsi, avec peu d'argent et sans parler aucune langue étrangère, le natif de l'Oise loue une chambre d'hôtel et investit dans quelques cours de boxe. Deux semaines plus tard, le Français gagne son premier combat et commence ainsi sa nouvelle vie de boxeur, sans oublier toutefois d'apprendre le thaï.

     

    «Sa rage et son physique» lui ont permis plus tard «d'enchaîner les victoires». Il se fait rapidement connaître sous le nom de Wesson Consil. Cependant, comme Karl Consil se trouvait en Thaïlande illégalement, sans visa, il décide en 2013 de partir en Chine.

    Ainsi, il poursuit sa carrière à Shanghai et se fait une nouvelle réputation dans le milieu chinois de la boxe. Mais à cause de différends avec son nouveau coach, l'évadé quitte Shanghai en 2014.

    Karl Consil s'installe ensuite dans un village chinois où il refait sa vie. Il participe à de petits combats et devient professeur de boxe pour les jeunes.

    «Karl a trouvé son équilibre dans cette nouvelle vie», a partagé son avocat.

    Pourtant, fin 2018, le boxeur est interpellé par la police lors d'un contrôle, alors qu'il déjeunait dans un McDonald's. Les forces de l'ordre chinoises l'ont par la suite extradé vers la France.

    Mi-janvier, Karl Consil a été jugé par le tribunal d'Arras pour son évasion et condamné à un an de prison ferme à la.

    Lire aussi:

    L’Iran déclare avoir envoyé un «message clair» aux USA en abattant leur drone
    L'Iran a abattu un drone espion américain près du détroit d’Ormuz
    Le classement des pays les plus dangereux du monde réserve plusieurs surprises
    Tags:
    boxe, évasion, prison, Thaïlande, Oise, Pas-de-Calais, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik