Ecoutez Radio Sputnik
    «Grève générale», Paris, 5 février 2019

    «Grève générale»: des tensions à Paris et 300.000 manifestants partout en France (images)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    18422
    S'abonner

    La mobilisation qui a réuni, selon la CGT, environ 300.000 personnes dans 200 villes françaises, dans le cadre de la «grève générale de 24 heures», a été émaillée de tensions entre des manifestants et les forces de l'ordre à Paris, comme on peut en juger par des images retransmises par notre correspondant à Paris.

    Le cortège des grévistes, qui est parti à 14 heures de l'hôtel de ville à Paris, est arrivé vers 16 heures place de la Concorde. De premières tensions ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre qui ont utilisé du gaz lacrymogène, selon le correspondant de Sputnik sur place.

    Rappelons que cette «grève générale de 24 heures», lancée par la CGT, a débuté dans la nuit de lundi à mardi au marché international de Rungis, avec la participation de quelque 200 à 300 Gilets jaunes. Ayant pour objectif de mobiliser toute la France, le syndicat a organisé des manifestations dans plusieurs villes du pays dont Nice, Toulon et Marseille.

    Militant pour la hausse des salaires, les organisateurs de la grève réclament la «justice fiscale», le droit de manifester et la défense du service public. Ils disent également non à la réforme du lycée et à l'augmentation des frais d'inscription des étudiants étrangers.

    Nouveaux messages
    En direct
    «Grève générale»: des tensions à Paris et 300.000 manifestants partout en France (images)
    +
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik