France
URL courte
6321
S'abonner

Deux personnes dont un enfant ont été tuées et quatre autres blessées samedi soir dans une explosion suivie d’un incendie dans un immeuble à deux étages à Lyon, d’après des médias.

Une explosion suivie d’un incendie s’est produite samedi soir dans un immeuble de deux étages situé sur la route de Vienne à Lyon, faisant deux morts dont un enfant, ainsi que quatre blessés, annoncent des médias.

​Selon la préfecture du Rhône, l’explosion aurait eu lieu dans une boulangerie qui se trouve au rez-de-chaussée de l’immeuble, puis l’incendie se serait propagé aux étages supérieurs où se trouvaient les habitations.

​L'alerte a été donnée peu après 20h30. 75 pompiers et 27 véhicules ont été mobilisés pour lutter contre les flammes, précise France-Info. Le feu a été «maîtrisé» vers 21h30.

L’une des victimes a sauté du deuxième étage et a été réceptionnée par des riverains, a annoncé le journal Le Progrès. 

​«Deux corps ont été retrouvés, une femme et un enfant», a indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet cité par l’AFP.

​Les quatre blessés, qui souffrent de brûlures légères et d’intoxication par les fumées, ont été pris en charge pour «plaies et blessures», d’après la préfecture.

​Le 12 janvier, une explosion survenue dans une boulangerie située rue de Trévise à Paris avait fait quatre morts dont deux pompiers et une cinquantaine de blessés. La déflagration a soufflé les locaux du commerce et provoqué un incendie au rez-de-chaussée et au premier étage de l'immeuble. 

Lire aussi:

L’hôtel de ville de Nice arbore le drapeau israélien – photo
En continu: une roquette tirée depuis Gaza frappe un immeuble à Ashdod, plusieurs blessés
Double meurtre dans les Cévennes: la cache où le suspect s’est réfugié lors de sa fuite – photos
L’Italienne qui a reçu quatre doses du vaccin de Pfizer par erreur souffre d’effets secondaires
Tags:
boulangerie, morts, blessés, incendie, pompiers, explosion, victimes, Nicolas Jacquet, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook