Ecoutez Radio Sputnik
    L'acte 13 des Gilets jaunes à Paris

    «Ils me font ch**r»: ces propos de Berléand sur les Gilets jaunes divisent la Toile

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    531552

    Invité sur RTL ce samedi, le comédien François Berléand n’a pas mâché ses mots sur le mouvement des Gilets jaunes, se permettant des grossièretés pour exprimer son mécontentement. Sur la Toile, ce coup de gueule en a indigné certains, mais d’autres l’ont remercié pour son courage.

    Invité de l'émission de RTL «On refait la télé» ce samedi, en pleine mobilisation des Gilets jaunes, le comédien François Berléand, 66 ans, s'est fendu d'une véritable diatribe contre les manifestants.

    «Tout se mélange. C'est du grand n'importe quoi. Macron donne 10 milliards d'euros et ce n'est pas assez. Vous vous rendez compte, 10 milliards d'euros? Personne n'ose le dire! Depuis le début ils me font ch**r, les Gilets jaunes. Au début on est solidaires, on signe… Mais au bout d'un moment ça va!», a-t-il lancé.

    «C'est du grand n'importe quoi. On ne s'écoute plus. Le gouvernement donne 10 milliards d'euros et c'est pas assez. On fait des états généraux en France [grand débat national], on donne la parole à tout le monde. […] Ceux qui ne veulent pas disent: "Ça ne va pas marcher". Attendons au moins…».

    Sur la Toile, les internautes ont relié ces propos aux précédentes rencontres et relations du comédien avec le Président Macron.

    Toutefois, certains ont admiré les déclarations du comédien, affirmant que François Berléand «a eu le courage» de dire ce qu'il pensait.

    Les Gilets jaunes se sont rassemblés samedi 9 février en France pour l'acte 13 de leur mobilisation, confortés par un récent sondage indiquant que le nombre de personnes qui soutiennent et justifient le mouvement est en hausse. Les estimations du nombre de personnes ayant participé aux manifestations dans toute la France varient de 51.400, selon le ministère de l'Intérieur, à 240.000, selon le syndicat France Police-Policiers en colère.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Les derniers mots des pilotes du crash du Boeing 737 MAX révélés par les boîtes noires
    Tags:
    réaction du Net, mobilisation, gilets jaunes, François Berléand, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik