Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    «Proches de Poutine»? Les allégations sur les deux Russes «liés» à Benalla mises en doute

    © Sputnik . Aleksey Nikolsky
    France
    URL courte
    Affaire Benalla (194)
    48982
    S'abonner

    Iskander Makhmoudov et Farkhad Akhmedov sont-ils des «proches» du Président russe comme l'affirment des médias français? Des Français travaillant sur la Russie remettent en cause ces allégations. Un journaliste du Monde sollicité par Sputnik reconnaît s'être basé sur de précédentes publications pour affirmer cette proximité.

    Certains médias français dont Mediapart, LCI, Le Monde, Le Figaro ou BFM TV affirment que les deux hommes d'affaires russes avec qui Alexandre Benalla aurait négocié des contrats de sécurité sont «proches» du Président russe.

    Néanmoins, Arnaud Dubien, le directeur de l'Observatoire franco-russe de la Chambre de commerce et d'industrie franco-russe, se dit «amusé» de voir de telles publications. Selon lui, ni Iskander Makhmoudov ni Farhkad Akhmedov ne sont des oligarques «proches de Poutine».

    ​​​Cet avis est partagé par Thibault Marchand, journaliste de l'AFP à Moscou.

    ​​Sputnik a contacté un journaliste du Monde qui a repris la formulation de «proches du Kremlin» dans son article. Interrogé sur l'origine de ces allégations, il déclare que c'est Mediapart qui doit être le point de départ. Il précise ne pas avoir fait de vérification lui-même et ne pas savoir si de telles vérifications ont été faites.

    LCI et Mediapart, aussi sollicités par Sputnik n'ont pas, pour le moment, donné suite à nos questions.

    Notre confrère du Monde a par ailleurs argumenté qu'au-delà de ces deux hommes d'affaires, un oligarque entretenant de mauvaises relations avec le Kremlin était quelque chose qu'il avait du mal à imaginer.

    Ainsi la formule «oligarque proche du Kremlin» utilisée dans la presse semble apparaître comme un pléonasme, car pour des journalistes français, toute personne riche en Russie serait proche de Vladimir Poutine par définition.

    Cette même logique a poussé le ministère américain de la Finance à soumettre au Congrès en janvier 2018 une liste de 96 oligarques susceptibles de menacer les intérêts américains. La rédaction de la version russe de Forbes s'était alors félicité avec ironie d'avoir aidé le gouvernement américain à établir cette liste, qui correspondait au classement de Forbes des plus grosses fortunes de Russie. Elle avait été qualifiée de «Putin list».

    Le Trésor américain n'a finalement sanctionné que 26 personnes, dont la plupart sont des fonctionnaires et seulement sept qualifiés d'oligarques.

    Makhmoudov et Akhmedov n'ont pas été visés par des sanctions.

    En décembre dernier, Mediapart a révélé qu'un contrat de sécurité avait été conclu entre l'homme d'affaires russe Iskander Makhmoudov et le groupe de Vincent Crase, Mars. À l'époque, M.Crase était encore chargé de la sécurité du parti LREM et Alexandre Benalla officiait à l'Élysée.

    Le 11 février, ce média a publié de nouveaux faits à ce sujet. Le journal affirme qu'il est question non d'un contrat de 300.000 euros comme supposé auparavant, mais de plusieurs millions. Dans les enregistrements publiés par Mediapart le 31 janvier, Vincent Crase et Alexandre Benalla évoquent un contrat, sans pour autant mentionner le nom d'Iskander Makhmoudov. Le media avait estimé qu'il s'agissait de cet homme d'affaires russe.

    Dans ses nouvelles révélations, le média indique qu'un autre oligarque russe est lié à l'affaire. Il s'agirait de Farkhad Akhmedov.

    Sputnik est en attente de la réponse d'Iskander Makhmoudov et de Farhkad Akhmedov, auxquels nous avons également envoyé des demandes de commentaires.

    Dossier:
    Affaire Benalla (194)
    Tags:
    Putin list, journalistes, contrat, oligarques, sécurité, Mediapart, LCI, Kremlin, Le Monde, Congrès des États-Unis, Farkhad Akhmedov, Iskander Makhmoudov, Alexandre Benalla, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik