France
URL courte
23462
S'abonner

Mécontents d'un article sur la crise des Gilets jaunes, des manifestants se sont rassemblés ce jeudi matin devant les locaux du Dauphiné en Haute-Savoie. Ils ont lancé un projectile malodorant et ont fait preuve d’actes de violence envers les journalistes. Plusieurs interpellations ont été faites par la police locale.

Un groupe de Gilets jaunes a pénétré dans des locaux du Dauphiné libéré en Haute-Savoie avec le but d'apposer des affiches et de lancer un projectile malodorant, relate l'AFP se référant à la préfecture.

Selon l'AFP, la journaliste qui est venue demander aux Gilets jaunes de quitter les locaux a été bousculée, quand à une autre, elle a été aspergée de colle à tapisserie. Ces incidents ont éclaté à 10 heures jeudi 14 février peu après qu'un groupe d'une trentaine de Gilets jaunes se soit présenté devant les bureaux du quotidien.

Dénonçant les actes de violence contre les journalistes, Pierre Lambert, le préfet de Haute-Savoie, a rappelé «la nécessité de maintenir un climat de calme et de tolérance pour permettre à tous de s'exprimer sereinement dans le cadre du grand débat national».

Deux Gilets jaunes ont été interpellés par la police venue disperser cette manifestation non déclarée et placés en garde à vue, selon le communiqué.

Lire aussi:

Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Une figure des anti-restrictions trouve un «camp Covid secret» dans les Landes, la préfecture dément
Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
Ce nouveau dispositif chinois censé faire accélérer avions et fusées hypersoniques
Tags:
gilets jaunes, journalistes, interpellation, projectiles, Haute-Savoie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook