Ecoutez Radio Sputnik
    métro parisien

    Une nouvelle attaque à l’acide dans le métro de Paris alourdit le bilan des blessés

    © AFP 2019 MIGUEL MEDINA
    France
    URL courte
    221098

    Une attaque à l’acide a été commise ce matin dans le métro parisien entre les stations Bastille et Gare de Lyon, annonce la chaîne de télévision France 3. L’agression a fait un blessé dont le pronostic vital est engagé. La veille, c'est sur la ligne 11 que deux personnes avaient été brûlées de la même manière.

    Ce matin vers 7 heures, un passager du métro parisien a été aspergé avec de l’acide, à la station Gare de Lyon sur la ligne 1, relate la chaîne de télévision France 3, citant une source policière. 

    Alors que l’agresseur a pris la fuite, le blessé se trouve dans un état grave, son pronostic vital engagé. La victime a été rongée par le liquide aux mains et au visage, précise Le Parisien, ajoutant qu’elle avait été évacuée par le Samu.

    Un échantillon du liquide utilisé lors de l’attaque a été remis à un laboratoire pour analyse de sa composition, selon le quotidien.

    Cependant, la RATP a déclaré à France Info qu’il s’agissait «d'une rixe entre SDF», la nature du produit utilisé n’étant «pas encore déterminée». Le Parisien a ensuite aussi fait état d’ «un SDF d’une vingtaine d’années» « brûlé aux mains et au visage» se trouvant «en urgence absolue».

    La Brigade des Réseaux Franciliens (BRF) a été chargée de l’affaire pour établir les causes et les conditions de l’incident.

    Mercredi dans l’après-midi, une femme et un homme qui voyageaient sur la ligne 11 du métro parisien ont été brûlés par de l’acide sulfurique coulé d’une bouteille.

    Lire aussi:

    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    L’armateur du pétrolier japonais infirme la version US sur l’incident en mer d’Oman
    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    Tags:
    acide, passager, attaque, blessés, métro, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik