France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
8412
S'abonner

Les estimations sur le nombre de Gilets jaunes, qui se sont rassemblés ce samedi pour l'acte 14 des manifestations dans toute la France, vont de 41.500 pour le ministère de l'Intérieur à 230.000 pour le syndicat France Police-Policiers en colère.

Les chiffres sur la participation à l'acte 14 des Gilets jaunes présentés samedi par le ministère français de l'Intérieur et le syndicat France Police-Policiers en colère sont, comme c'est le cas chaque semaine, très différents.

Ainsi, le ministère de l'Intérieur, qui a publié son dernier bilan après 19h00, a annoncé que les manifestations avaient mobilisé 41.500 Gilets jaunes dans toute la France, dont 5.000 à Paris. Ils étaient 51.400, dont 4.000 à Paris, la semaine précédente, selon le ministère de l'Intérieur, dont les chiffres sont régulièrement contestés.

Ainsi, le groupe Facebook baptisé Le Nombre jaune a recensé 101.379 manifestants à 18h00, précisant que c'était sa «première estimation».

Le syndicat France Police-Policiers en colère a cité pour sa part un chiffre cinq fois plus important que celui du ministère.

De nombreux utilisateurs de réseaux sociaux expriment eux aussi des doutes quant aux chiffres officiels.

À un jour près, cela fait trois mois que les Gilets jaunes se rassemblent tous les samedis, initialement pour dire non à la hausse des prix du carburant. Ce 16 février, les Gilets jaunes se sont retrouvés pour l'acte 14 dans plusieurs villes françaises.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

La Chine menace les États-Unis de sanctions après une loi américaine sur Hong Kong
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un homme désigné comme l'un des agresseurs du chauffeur de bus à Bayonne porte plainte
Tags:
polémique, estimations, chiffres, police, manifestation, gilets jaunes, France Police-Policiers en colère, ministère français de l'Intérieur, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook