France
URL courte
1948
S'abonner

Un homme a été légèrement blessé au mollet par un tir à la carabine à plomb survenu près d’une synagogue de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, où vit une importante communauté juive. Cette agression intervient alors que plusieurs actes anti-juifs ont été recensés la semaine dernière.

Deux adolescents ont été interpellés après avoir tiré vendredi soir à la carabine à plomb devant une synagogue de Sarcelles (Val-d'Oise), blessant légèrement un homme au mollet, relate l'AFP citant le parquet de Pontoise qui a précisé avoir retenu en l'état la circonstance aggravante d'antisémitisme.

Les deux jeunes, âgés de 15 et 16 ans, ont reconnu avoir tiré depuis le balcon d'un immeuble situé en face de la synagogue, située rue Charles Péguy, a ajouté le parquet. Un homme qui se trouvait devant le lieu de culte a été légèrement blessé par un tir. Il souffrait d'une «blessure superficielle», a déclaré au Parisien le maire (PS) Patrick Haddad, en condamnant l'agression.

Moïse Kahloun, le président de la communauté juive de Sarcelles, a dénoncé une agression d'abord motivée par la bêtise, d'après le quotidien. «Ce n'est pas une agression antisémite. Ce sont des enfants qui auraient tiré sur n'importe qui». Il s'est dit d'abord préoccupé par la montée des insultes antisémites: «les personnes antisémites ne se cachent plus et le disent ouvertement», a-t-il regretté.

Cette agression a eu lieu alors que plusieurs actes anti-juifs ont été recensés la semaine dernière: croix gammées barrant le visage de Simone Vei et, arbre à la mémoire du jeune Ilan Halimi scié. Le philosophe Alain Finkielkraut a été hué et injurié lors de la 14e mobilisation des Gilets jaunes à Paris samedi 16 février.

Christophe Castaner a annoncé le 12 février que les actes antisémites ont bondi de 74% en France en 2018.

Quatorze partis, dont le Parti socialiste, La République en marche, Les Républicains, rejoints par La France insoumise, ont invité les Français à se réunir mardi partout en France, notamment place de la République à Paris, pour une Marche contre l'antisémitisme. Le Rassemblement national (RN) ne sera pas présent parmi les formations politiques, mais rendra un hommage séparé aux victimes des actes antisémites.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
antisémitisme, Sarcelles, Val-d'Oise, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook