Ecoutez Radio Sputnik
    l'Élysée

    Une réunion secrète à l'Élysée aurait précipité la suppression de l’ISF

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    France
    URL courte
    5327

    La réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), qui devait initialement entrer en vigueur en 2019, a été précipitée sous la pression d’économistes et de patrons du CAC 40, indique France Info. Ces derniers ont envoyé une délégation à l’Élysée à l’été 2017 pour demander un changement de calendrier lors d’une réunion secrète.

    Une réunion secrète avec des patrons de grandes entreprises françaises, dont le but était d'accélérer la réforme de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), a eu lieu à l'Élysée à l'été 2017, relate France Info se référant à différentes sources. La rencontre s'est avérée déterminante, l'objectif ayant été atteint, précise le media.

    Comme le rappelle France Info, le Président français entendait prendre son temps afin de réformer l'ISF. Lors de son discours le 4 juillet 2017, Édouard Philippe a déclaré qu'elle serait donc mise en application en 2019.

    Pourtant, peu après cette annonce, Jean-Hervé Lorenzi, le président du Cercle des économistes, a demandé au ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, de précipiter les choses.

    En même temps, plusieurs membres de l'Association française des entreprises privées (AFEP), regroupant de nombreux patrons du CAC 40, estimaient que si Emmanuel Macron ne prenait pas des mesures immédiatement, il ne les prendrait jamais. Ainsi, ils ont envoyé une délégation à l'Élysée en vue de demander d'appliquer la réforme plus tôt. Par la suite, Bercy a annoncé que la réforme entrerait en vigueur dès 2018.

    Le 1er janvier, l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) a donc remplacé l'impôt de solidarité sur la fortune. Cette mesure emblématique a valu à Emmanuel Macron l'étiquette de «Président des riches» et qui lui revient en boomerang avec les manifestations des Gilets jaunes. Le rétablissement de l'ISF est l'une des revendications principales du mouvement.

    Lire aussi:

    L'Iran affirme avoir abattu un drone espion américain sur son territoire
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Exit le F-35, la Turquie dévoile son propre projet d'avion furtif, «le meilleur chasseur en Europe» (photo)
    Tags:
    réunion, gilets jaunes, IFI (impôt sur la fortune immobilière), ISF (impôt sur la fortune), Bruno Le Maire, Emmanuel Macron, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik