France
URL courte
21867
S'abonner

Se trouvant déjà par terre après avoir été maîtrisé par les forces de l’ordre, un manifestant a reçu un coup de pied en plein visage d’un policier qui a apparemment voulu se joindre à ses collègues pour cette interpellation lors de l'acte 15 des Gilets jaunes à Paris.

Une vidéo, montrant un policier donner un coup de pied en plein visage à un Gilet jaune qui se trouve déjà à terre, a engendré une nouvelle polémique autour des abus et violences des forces de l'ordre.

Sur la séquence, un Gilet jaune est interpellé par plusieurs policiers et est bloqué à terre. À ce moment-là, un autre agent arrive sur le côté et donne un coup de pied en pleine tête à l'homme, alors que ce dernier n'est pas armé et ne se débat pas.

Un manifestant avec un sac à dos, remarquant cette scène, s'approche d'un policier et essaye d'entamer une discussion montrant de la main l'interpellation. Le membre des forces de l'ordre le fait s'éloigner sans l'écouter.

Le ministère de l'Intérieur a noté une mobilisation en hausse lors de l'acte 15 des Gilets jaunes. 46.600 Gilets jaunes ont manifesté ce samedi 23 février en France dont 5.800 à Paris dans le cadre de l'acte 15, a annoncé le ministère français de l'Intérieur, alors que le bilan officiel de l'acte 14 était de 41.500 manifestants.

Pourtant, selon le décompte du syndicat France Police — Policiers en colère, 200.000 personnes ont manifesté dans l'Hexagone à 15h30 le 23 février. D'après un bilan publié par Nombre jaune, le compte Facebook qui fait aussi le décompte des manifestants depuis des semaines, au moins 113.392 personnes étaient descendues dans la rue en France à 18h00 ce samedi 23 février lors de l'acte 15 des Gilets jaunes.

Lire aussi:

Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Un CRS lié à deux affaires de violences mène les rangs policiers au défilé du 14 juillet, affirme Libération
Le site militaire FAR-Maroc publie des photos satellites montrant des «bases algériennes» à la frontière - vidéo
Tags:
émeutes, crise, violences policières, abus de pouvoir, manifestation, gilets jaunes, France, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook