Ecoutez Radio Sputnik
    croix catholique

    Le directeur de l'enseignement catholique de Nantes mis en examen pour trafic de drogues

    CC0 / jclk8888 / Croix catholique
    France
    URL courte
    9150
    S'abonner

    Le directeur de l'enseignement catholique du diocèse de Nantes a été mis en examen fin janvier pour trafic de stupéfiants, puis licencié le mois suivant pour «raisons professionnelles». Selon les informations de Ouest-France, Philippe Cléac'h est suspecté d'avoir consommé de la cocaïne lors de soirées.

    Philippe Cléac'h âgé de 52 ans, qui avait pris ses fonctions de directeur de l'enseignement catholique du diocèse de Nantes en septembre 2017, a été mis en examen le 24 janvier pour détention, offre, cession et acquisition de produits stupéfiants, a déclaré une source proche de l'enquête, confirmant une information de Presse Océan.

    Selon les informations de Ouest-France, Philippe Cléac'h est suspecté d'avoir consommé à plusieurs reprises des produits stupéfiants, dont de la cocaïne, lors de soirées.

    Laissé libre, il a été placé sous contrôle judiciaire. Un mois plus tard, il a été licencié de son poste, officiellement pour «des motifs et des raisons professionnels».

    «La surprise est très grande, cette situation est complètement inédite pour nous», a affirmé à l'AFP Marie-Caroline Hamon, déléguée générale de l'enseignement catholique de Loire-Atlantique.

    L'enquête a été confiée à la section de recherches de Nantes.

    Dès le 25 février, l'évêque Jean-Paul James avait nommé Jean-Loup Leber au poste de directeur par intérim, une fonction qu'il exercera jusque fin août avant la nomination d'un nouveau directeur pour la rentrée de septembre.

    L'enseignement catholique en Loire-Atlantique accueille environ 102.400 élèves répartis dans quelque 350 établissements allant du primaire au lycée.

    Tags:
    catholique, trafic de drogue, Nantes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik