France
URL courte
20239
S'abonner

Les autorités de Saint-Étienne ont décidé de tester un nouveau système de lutte contre la délinquance, en installant dans les rues des micros capables de traquer des bruits suspects et d'en alerter la police, selon le journal Le Parisien.

Les autorités municipales de Saint-Étienne (Loire) ont décidé d'installer des micros dans les rues d'un quartier difficile afin de garantir davantage de sécurité à leurs habitants, annonce le quotidien Le Parisien.

Selon ce dernier, la mairie a décidé d'installer, en guise d'expérimentation, 50 micros ou «capteurs sonores» complémentaires à la vidéosurveillance déjà existante dans les rues d'un quartier considéré comme étant l'un des plus en souffrance de la ville.

«Un accident, un cri, un bris de glace, une agression: ces capteurs sonores intelligents seront capables de distinguer les bruits anormaux», précise la municipalité.

Pour rassurer les habitants, un responsable a ajouté que le système ne permettait pas d'enregistrer les conversations, ni même de les entendre.

Les bruits détectés seront transmis au centre de supervision urbaine de la police municipale.

Selon la mairie, ces micros à peine plus gros qu'une pièce de deux euros seront placés en hauteur afin de disposer d'un meilleur angle d'écoute.

L'expérience doit débuter au mois de mars et se poursuivre jusqu'à la fin d'année.

Lire aussi:

«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Attention à une escroquerie avec le permis de conduire qui se répand 
Tags:
sécurité, Saint-Etienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook