France
URL courte
43381
S'abonner

Une vidéo montrant une interpellation violente d’un Gilet jaune par les forces de l’ordre lors de l’acte 17 à Caen a été largement partagée ce dimanche sur les réseaux sociaux. Selon la personne qui a distribué l’enregistrement, le jeune homme aurait été placé en garde à vue rien que pour avoir joué du tambour lors d’une manifestation.

Des gendarmes agrippent brutalement, lui donnant des coups de pieds, un jeune homme agitant une main en carton et jouant du tambour, enveloppé d'un gilet jaune. Voici la séquence filmée lors de l'acte 17 des Gilets jaunes à Caen, comme l'indiquent des commentaires l'accompagnant sur Twitter et Facebook.

​Initialement publiée dans le groupe La France en colère-Carte des rassemblements, la vidéo a fait aussi le tour de Twitter.

Comme le signale David Dufresne, écrivain français qui recense les témoignages de blessés pendant les actes du mouvement des Gilets jaunes, le jeune homme a effectivement passé une nuit en garde à vue pour avoir joué du tambour rue Saint-Jean, à Caen. Annonçant ces informations, David Dufresne se réfère à un courriel, via lequel il a obtenu la vidéo.

D'après le recensement des autorités, l'acte 17 des Gilets jaunes a réuni moins de 30.000 participants en France. Il s'agit du niveau le plus bas de l'histoire du mouvement. Depuis le début de la mobilisation, les chiffres officiels sont remis en cause par les manifestants. Le syndicat France Police-Policiers en colère affirme que quelque 160.000 personnes ont défilé à travers toutes la France pendant l'acte 17.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
gendarmerie, gilets jaunes, police, Caen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook