France
URL courte
5429
S'abonner

Un premier décès dû à la rougeole a eu lieu cette année en France, a indiqué mercredi l'agence sanitaire Santé publique France dans son bulletin hebdomadaire.

L'agence Santé publique France a signalé une première mort due à la rougeole survenue cette année dans le pays.

Depuis le début de l'année en cours, la rougeole a touché 350 personnes, ce qui constitue un net recul par rapport à la même période en 2018 (966), selon les chiffres publiés mercredi. 90% des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés, indique l'agence sanitaire.

Un porte-parole de l'agence contacté par l'AFP a refusé de préciser le lieu et la date du décès afin de protéger l'anonymat du patient décédé.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment alerté face au rebond de la rougeole dans le monde. Selon l'Unicef, dix pays, dont le Brésil, l'Ukraine et la France, sont responsables d'environ 75% de l'augmentation totale des cas l'année dernière.

Sur l'ensemble de l'année 2018, trois personnes étaient décédées de la rougeole, maladie contagieuse susceptible de causer des complications graves voire fatales, dont l'encéphalite, la pneumonie ou la perte de vision. En tout, depuis 2008, une vingtaine de personnes sont mortes de cette maladie.

La vaccination contre la rougeole a été rendue obligatoire en France pour les enfants nés après le 1er janvier 2018.

Lire aussi:

Importante flambée des hospitalisations en France pour la première fois en plus de deux mois
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
Le bras droit de Raoult assure que tout s'améliore à Marseille et ne comprend pas la décision du gouvernement
Tags:
vaccination, rougeole, pneumonie, maladies, décès, santé, Santé publique France, OMS, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook