Ecoutez Radio Sputnik
    Elysée

    Ruth Elkrief estime que Macron était un Président «adulé» à son élection (vidéo)

    © AFP 2019 PATRICK KOVARIK / POOL
    France
    URL courte
    21326

    Dans un entretien avec Christophe Castaner sur BFM TV, la journaliste Ruth Elkrief - qui avait encouragé personnellement le candidat Emmanuel Macron à la veille de l’élection présidentielle – a affirmé qu’il avait été un Président «adulé» avant que la crise des Gilets jaunes n’éclate. Ses propos n’ont pas tardé à faire le buzz.

    Lors d'une interview avec le ministre de l'Intérieur sur BFM TV, Ruth Elkrief a pointé du doigt l'écart existant entre l'image d'Emmanuel Macron à son élection et celle-ci depuis la crise des Gilets jaunes.

    «Macron était un Président adulé, et puis tout à coup à partir d'une augmentation d'une taxe sur le carburant, on se retrouve avec un pays presque à feu et à sang, avec des images terribles qui circulent dans le monde entier», a-t-elle fustigé.

    Les réseaux sociaux ont toutefois mis en cause la sincérité de ses allégations:

    Début mars, le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio a constaté que «l'effet Grand débat» s'essoufflait et que la cote de popularité du Président de la République reculait en mars de trois points, à 31%.

    Bien que le chef de l'État continue sa remontée auprès de ses électeurs du premier tour de la présidentielle (+9 points, à 72%), il baisse nettement aux yeux des personnes de plus de 65 ans (30%, —12) et des retraités (30%, —13). Il a perdu également tous les points gagnés auprès des sympathisants Les Républicains (30%, —17).

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Tags:
    gilets jaunes, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik