France
URL courte
24809
S'abonner

Les Champs-Élysées ont été martyrisés par les casseurs pendant l’acte 18 des Gilets jaunes, marqué par une flambée de violences. La célèbre avenue parisienne offre un paysage méconnaissable avec plusieurs bâtiments dégradés, des vitrines brisées et des boutiques de luxe saccagées.

Les Champs-Élysées ont gardé des stigmates de l'acte 18, particulièrement violent. D'importants dégâts ont été constatés sur la symbolique avenue parisienne, devenue théâtre de heurts et cible des casseurs.

  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
  • Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
    © Sputnik .
1 / 8
© Sputnik .
Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18

Tout au long de la journée, des scènes de violences ont éclaté sur le haut des Champs-Elysées où plusieurs commerces et restaurants comme le célèbre Fouquet's ont été incendiés, vandalisés ou pillés.

Emmanuel Macron a écourté son week-end au ski pour présider dans la soirée une cellule de crise au ministère de l'Intérieur.

Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18
© Sputnik .
Les dégâts sur les Champs-Élysées après l’acte 18

Suite aux violences, le Gilet jaune Jérôme Rodrigues s'est interrogé sur l'antenne de CNews sur l'action du gouvernement et notamment sur celles du ministère de l'Intérieur face aux casseurs. «Que fait la police? Que fait Christophe Castaner pour pouvoir évier ces fauteur de troubles, pour pouvoir mettre la plus belle avenue du monde dans cet état-là?» s'est-il demandé.

Au total, 32.300 personnes se sont mobilisées dans toute la France, dont 10.000 à Paris, selon l'Intérieur, mais 230.766 selon le décompte des Gilets jaunes posté sur Facebook. Dans la soirée, le bilan des interpellations est monté à 237 personnes dont 144 se trouvaient en garde à vue à 21h00.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
gilets jaunes, préjudice, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook