Ecoutez Radio Sputnik
    Maxime Nicolle

    Fly Rider, l’une des figures des Gilets jaunes, promet «un très gros acte» à Paris (vidéo)

    © AP Photo / Michel Euler
    France
    URL courte
    8516224

    Après un acte 18 émaillé de violences et de dégradations, l’une des figures des Gilets jaunes, Fly Rider, a annoncé sur Facebook la poursuite des actions. Selon lui, un nouveau «très gros acte» sera organisé à Paris dans «trois ou quatre semaines».

    Dans une vidéo publiée samedi soir sur Facebook, l'un des leaders des Gilets jaunes, Maxime Nicolle alias Fly Rider, est revenu sur la journée, d'après lui «historique», du 16 mars, pourtant marquée par des violences et des dégradations dans la capitale, se disant en outre «fier de voir que les gens ont arrêté d'être des moutons».

    «Vous avez montré que vous étiez capables d'être mobilisés, déterminés, que vous ne vouliez plus vous faire enfler en disant merci avec le sourire», a déclaré Maxime Nicolle.

    Tout en considérant que «la violence est toujours regrettable», il a annoncé la poursuite des actions. Selon lui, si les Gilets jaunes devraient manifester dans leurs villes samedi prochain, «un très gros acte» sera organisé dans «trois ou quatre semaines» à Paris.

    «Je suis déterminé à ne pas lâcher», ajoute-t-il.

    Auparavant, une autre figure des Gilets jaunes, Éric Drouet, avait annoncé sa décision de ne plus participer aux manifestions hebdomadaires après l'acte 18. Selon lui, le temps est venu de passer à «des vraies actions».

    Tout au long de la journée, les scènes de violences se sont succédées sur le haut des Champs-Élysées où plusieurs commerces et restaurants, dont le célèbre Fouquet's, ont été incendiés, vandalisés ou pillés.

    Au total, 32.300 personnes se sont mobilisées dans toute la France, dont 10.000 à Paris, selon l'Intérieur, mais 230.766 selon le décompte des Gilets jaunes posté sur Facebook. Dans la soirée, le bilan des interpellations est monté à 237 personnes dont 144 se trouvaient en garde à vue à 21h00.

    Lire aussi:

    Le dernier cri de désespoir du copilote du crash du Boeing de Lion Air
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Tags:
    gilets jaunes, Avenue des Champs-Elysées à Paris, Maxime Nicolle, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik