France
URL courte
14120
S'abonner

En possession d’une vingtaine de munitions policières, dont quatre LBD, un homme a été interpellé lundi soir gare Montparnasse, à Paris, lors d’un contrôle policier, selon LCI.

Les forces de l'ordre ont arrêté lundi soir un homme transportant dans sa valise de nombreuses munitions policières, dont quatre LBD ainsi que des grenades lacrymogènes, assourdissantes et de désencerclement, à la gare Montparnasse, à Paris, relate LCI. L'homme, un lillois de 33 ans, a été interpellé au moment d'un contrôle policier.

La majeure partie des armes trouvées en sa possession s'est avérée être inopérante, cependant au moins deux d'entre elles (une munition de LBD et une grenade) fonctionnaient. Placé en garde à vue, le lillois a expliqué qu'il se rendait à une conférence sur les techniques et les tactiques du maintien de l'ordre en France.

Sa garde à vue a été levée mardi, comme l'a appris par la suite LCI. Il a eu un rappel à la loi. Son avocate a annoncé le dépôt d'une plainte contre X pour violation du secret de l'instruction, toujours selon le média.

Comme l'a ensuite précisé l'écrivain-documentariste David Dufresne en se référant au collectif contre les violences d'Etat Désarmons-les, il s'agissait d'un certain Ian B, membre de ce même collectif. Il a été interpellé pour port d'arme prohibée à son retour d'une conférence, selon M. Dufresne.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
LBD (lanceur de balles de défense), suspects fichés "S", grenades lacrymogènes, police, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook